Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Aotearoa un survol de plus

Aotearoa un survol de plus

Menu
aubaine

aubaine

Le hasard est l’ami du voyageur. Nous montions, samedi dernier 28 janvier, sur une route de gravier dans l’arrière-pays d’Hamner Springs, lorsque nous ont dépassés des dizaines de pickups. Personne ne venant en sens inverse, nous nous sommes dit qu’il devait y avoir quelque chose de spécial plus loin. Nous nous sommes donc immiscés dans le convoi et son nuage de poussière.

Arrivés au hameau de St James (trois baraques !) dans la Clarence Valley, il y avait là beaucoup, beaucoup de monde. Et une trentaine de magnifiques jeunes chevaux de la vallée, non débourrés et hier encore sauvages étaient là aussi, apeurés et parqués dans des enclos par lot de cinq ou six. Ils étaient proposés à la plus fameuse vente aux enchères de l’île du sud, qui, nous l’avons appris, ne se passe que tous les deux ans. ll y avait donc une chance sur 730 pour qu’elle ait eu lieu le jour où nous avions décidé de nous perdre dans ce milieu de nulle part à la recherche de la plus parfaite solitude.

Conscients de notre bonne fortune, nous sommes restés des heures à admirer sous un soleil brûlant ces si beaux chevaux, destinés pour certains à devenir des cracks sur les champs de course du monde entier. (Pour info, le meilleur s’est vendu 10.000 $ NZ, soit plus de 6.000 €, la moyenne de vente étant de 2.200 $ NZ.)

aubaine
aubaine
aubaine
aubaine
aubaine
aubaine
aubaine
aubaine
aubaine
aubaine
aubaine