Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Aotearoa un survol de plus

Aotearoa un survol de plus

Menu
légende

légende

Que ce soit dans l’hémisphère nord ou dans l’hémisphère sud où nous sommes actuellement, l'endroit où le soleil se lève et se couche à l’horizon varie constamment au long de l’année. Lors d’un solstice (comme aujourd’hui), cette variation est lente de jour en jour, mais entres les solstices, et particulièrement aux équinoxes, ce changement journalier est plus marqué. Certaines tribus maories de Nouvelle-Zélande et d’ailleurs dans le Pacifique expliquent cela poétiquement. Cette explication (et bien d’autres tout aussi passionnantes) nous a été donnée lors de notre visite au Stonehenge Aotearoa (près de Carterton, au nord de Wellington), quelques jours avant ce solstice d’été, par Richard Hall.

légende

Sauf erreur (le sujet ayant été évoqué avec un fort accent kiwi, nous n'avons pas toujours tout compris), on voit ici au centre de la seconde photo, le pilier qui marque la position du lever du soleil au solstice d’été (21 décembre dans l’hémisphère sud). Les Maoris - ces grands navigateurs s’y connaissaient en astronomie - expliquaient que soleil (Te Ra) a deux femmes, Hine-Raumati et Hine-Takurua, deux étoiles brillantes dans le ciel, marquant les saisons. Durant l’année, ce chançard de Te Ra va d’une femme à l’autre. Au solstice d’hiver, il se lève avec Hine-Takurua (l’étoile Sirius) et au solstice d’été, ce 21 décembre donc, avec Hine-Raumati (l'étoile Antares).

Pour illustrer le fait que le soleil ne se lève pas tous les jours exactement au même endroit à l’est, les Maoris disaient qu’aux alentours des solstices, quand les variations de position du lever de soleil sont faibles d’un jour à l’autre, c’est que Te ra quitte difficilement le confort de sa couche nuptiale, mais que par contre aux alentours des équinoxes, quand ses deux dames peuvent l’apercevoir (Sirius et Antares sont alors visibles toutes deux dans le ciel du Pacifique), il se déplace alors beaucoup plus rapidement (entendez scientifiquement que l’endroit où il se lève varie beaucoup plus d’un jour à l’autre), comme s’il s’était enfin décidé et avait fait son choix.

légende